AMP > Publications > Institutionnalisation ou désobéissance
Année : 2023
Auteur :
Docarragal Montero, Hector

Mots clés :

Institutionnalisation ou désobéissance des normes environnementales en architecture ?

Hector Docarragal Montero. Institutionnalisation ou désobéissance des normes environnementales en architecture ?. Encyclo. Revue de l’école doctorale Sciences des Sociétés ED 624, 2022, 12, pp.41-59.

Institutionnalisation ou désobéissance des normes environnementales en architecture ?

Depuis ces dernières années, la prolifération des protocoles expérimentaux de certification de performance pour le bâtiment a favorisé le renforcement des exigences des réglementations thermique et environnementale. Paradoxalement, la démultiplication de garanties normatives apparaît souvent comme un obstacle aux solutions écologiques en architecture. Devant ces difficultés, l’Etat a mis en œuvre des dispositifs dérogatoires dans les lois ESSOC et LCAP. Celles-ci interrogent la mise en place et l’approche des normes. Dans le cadre de cet article, nous nous demandons si ces lois favorisent une réelle approche écologique. Afin de répondre à cette question nous mettons d’abord en perspective historique l’intérêt porté par l’Etat à des programmes expérimentaux comme l’appel à manifestation d’intérêt de 2018 « permis d’innover » (loi LCAP). Ensuite nous questionnons le soutien à ces dispositifs dérogatoires (lois ESSOC et LCAP) oscillant entre l’instrumentalisation des solutions innovantes pour renforcer les exigences des futures réglementations et le support libre à la création architecturale vers l’usage de la performance au-delà des normes institutionnelles.


Mots clés : # expérimentation, #ESSOC, # norme, #projet d’architecture, #performance environnementale.

Voir en ligne : https://hal.science/hal-03985988/do...